Med-Sba le forum de tout le monde
Bienvenue cher(e) visiteur, ici surement votre espace (vous êtes malade, cultivé, dans le domaine médical....) enregistrez vous pour avoir la possibilité d'accéder aux différents forums.
Vous avez la possibilité de laisser vos commentaires dans le forum des visiteurs.
Amusez vous bien.

« La France en fait-elle trop sur la grippe A ? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« La France en fait-elle trop sur la grippe A ? »

Message par aki le Dim 2 Aoû - 20:29

« La France en fait-elle trop sur la grippe A ? »
La Croix, Le Monde, Le Figaro, Le Point numéro 1924, Le Nouvel Observateur numéro 2334


C’est ce que se demande La Croix, qui livre l’avis de six infectiologues, spécialistes de la grippe ou des épidémies.
Le quotidien interroge le Pr Thierry May, chef du service des maladies infectieuses au CHU de Nancy, qui remarque : « Je ne pense pas qu’on en fasse trop. Nous sommes en face d’un virus très contagieux qui, en quelques semaines, s’est diffusé sur les trois quarts de la planète. À ma connaissance, c’est la première fois qu’une maladie infectieuse se propage à une vitesse aussi rapide ».
« Même si le virus reste peu grave, il peut entraîner de très graves complications chez des personnes fragiles. Et il est légitime de se préparer pour éviter une profonde désorganisation de notre système de santé à l’automne », ajoute le praticien.
Le Dr Anne Mosnier, co-coordinatrice des Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog), note que « nous sommes face à un virus avec une létalité qui n’est pas affolante certes, mais qui doit être pris au sérieux car il n’a pas le profil habituel d’un virus grippal ».
Le Dr Jean-Hervé Bradol, directeur d’études à la Fondation MSF, observe qu’« on donne l’impression de rassurer la population en répétant que nos stocks de Tamiflu, de masques, et demain, de vaccins sont pleins à craquer. Mais ce n’est peut-être pas là-dessus que se jouera la diminution de la mortalité ».
« Si l’on veut diminuer la mortalité, il serait plus judicieux de concentrer nos énergies sur un maillage cohérent du territoire, pour renforcer notre capacité à mobiliser les médecins et être ainsi capables de traiter un grand nombre de patients sévèrement atteints », indique le spécialiste.
Le Pr Jean-Paul Stahl, président de la Société de pathologies infectieuses de langue française, estime pour sa part qu’« on a eu raison, au tout début, de s’inquiéter, car il y avait une vraie incertitude sur la gravité de cette grippe. […] Mais il est contre-productif de se montrer alarmiste auprès du grand public à propos d’une pathologie pour l’instant peu sévère ».
Le Figaro remarque de son côté que « les femmes enceintes devront être vaccinées en premier », selon une étude du CDC américain parue dans le Lancet.
Le journal souligne en effet que « les femmes enceintes atteintes du virus A (H1N1) ont 4 fois plus de risques de souffrir de complications et un taux de mortalité plus élevé que la moyenne ».
Le Dr Denise Jamieson, co-auteur de l’étude, explique qu’« au cours de la grossesse, on observe des changements mécaniques et hormonaux. […] La capacité pulmonaire se réduit parce que l’utérus doit prendre plus de place et compresser le diaphragme. Toutes ces modifications de l’organisme rendent la femme enceinte plus susceptible d’être affectée par certains virus, en particulier la grippe ».

Revue de presse rédigée par Laurent Frichet - TSAVO PRESSE

aki
bosseur
bosseur

Féminin Vierge Dragon
Nombre de messages : 126
Age : 28
Localisation : sba
Emploi : étudiante
loisirs : couture+natation+poesie+cuisine+...
Points : 297
Date d'inscription : 11/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum