Med-Sba le forum de tout le monde
Bienvenue cher(e) visiteur, ici surement votre espace (vous êtes malade, cultivé, dans le domaine médical....) enregistrez vous pour avoir la possibilité d'accéder aux différents forums.
Vous avez la possibilité de laisser vos commentaires dans le forum des visiteurs.
Amusez vous bien.

La banane, une nouvelle arme anti-VIH

Aller en bas

La banane, une nouvelle arme anti-VIH

Message par zikos le Lun 29 Mar - 1:04


La banane, une nouvelle arme anti-VIH


Un nouvel inhibiteur puissant dérivé de la banane, pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements capables de prévenir la transmission sexuelle du virus, selon les résultats d’une étude réalisée par des chercheurs de l’University of Michigan Medical School. La situation de l’infection à VIH dans le monde demeure dramatique : le taux de nouvelles infections dépasse encore de près de deux fois et demi celle des nouveaux patients qui ont accès aux antirétroviraux.
En outre, il n’existe toujours pas de vaccin efficace disponible. Erwin J. Goldstein et Harry C. Winter, tous deux professeurs de chimie biologique de l’ U-M, ont développé une méthode de bio-purification pour isoler la lectinede la banane, baptisée BanLec. En exploitant ce résultat, le groupe, mené par David Marvovitz, professeur de médecine interne de l’ U-M Medical School a découvert que ce BanLec est un anti-VIH, d’une efficacité similaire au T-20 (Fuseon) et au Maraviroc (Celsentri), deux principes actifs actuellement utilisés pour contrôler l’ infection.

Les lectines sont des protéines capables de se lier aux sucres : grâce à cette capacité elles peuvent identifier les agents extérieurs, comme les virus. Le groupe de l’U-M a découvert que le BanLec est capable de se lier à la protéine de la capside virale du VIH-1, riche en saccharides, empêchant le lien avec la cellule hôte.

Il s’agit en fait du même mécanisme déployé par certains des plus prometteurs composés qui inhibent la transmission par voie vaginale ou rectale du VIH. "Le problème avec certains médicaments anti-VIH est que le virus peut muter et devenir résistant : ce processus est plus difficile en présence des lectines", a déclaré Michael D. Swanson, auteur du premier article paru dans le dernier numéro du Journal of Biological Chemistry. "les lectines peuvent se lier aux sucres présents dans les différentes points de la capside du VIH-1 et logiquement, il faudrait plusieurs mutations pour en neutraliser l’effet."

Selon des informations parues dans l’article, la BanLec pourrait constituer la base d’un composant actif à faible coût pour produire des microbicides vaginaux.

Source : VIH : La BanLec ( lectine de la banane ) aussi efficace que le T20 ( Fuseon) et le Maraviroc ( Celsentri ) - par Séroposition

_________________
Il y a quelque chose de plus haut que l'orgueil, et de plus noble que la vanité, c'est la modestie, et quelque chose de plus rare que la modestie, c'est la simplicité.
avatar
zikos
co-administrateurs
co-administrateurs

Masculin Capricorne Serpent
Nombre de messages : 868
Age : 28
Emploi : Etudiant
Points : 2068
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum