Med-Sba le forum de tout le monde
Bienvenue cher(e) visiteur, ici surement votre espace (vous êtes malade, cultivé, dans le domaine médical....) enregistrez vous pour avoir la possibilité d'accéder aux différents forums.
Vous avez la possibilité de laisser vos commentaires dans le forum des visiteurs.
Amusez vous bien.

USA : un nouvel anti-coagulant potentiellement moins risqué, selon une étude

Aller en bas

USA : un nouvel anti-coagulant potentiellement moins risqué, selon une étude

Message par zikos le Mar 16 Mar - 1:13


Un nouvel anti-coagulant potentiellement moins risqué, selon une étude


ATLANTA — Un nouveau anti-coagulant expérimental, le betrixaban, des deux firmes pharmaceutiques américaines Merck et Portola, présente moins de risque d'hémorragie grave que les traitements existants, selon un essai clinique présenté lundi.

Ce nouveau traitement a été testé aux Etats-Unis, au Canada et en Allemagne avec un peu plus de 500 patients souffrant de fibrillation auriculaire, trouble du rythme cardiaque le plus fréquent, et exposés à au moins un risque supplémentaire d'attaque cérébrale, tel que le diabète (type 2) ou l'hypertension artérielle.

La fibrillation auriculaire peut multiplier par cinq le risque d'attaque cérébrale en provoquant la formation de caillots.

Cet essai clinique visait à observer les effets comparés du betrixaban et de la warfarine, un puissant anti-coagulant difficile à doser qui présente un risque important d'hémorragie grave et qui est généralement utilisé en cas de fibrillation auriculaire.

"Le betrixaban paraît sûr et bien toléré dans un groupe divers de patients souffrant de fibrillation auriculaire", a indiqué le Dr Michael Ezekowitz, professeur de médecine au Jefferson Medical College à Philadelphie (Pennsylvanie, est), qui a mené l'essai clinique.

Il a relevé que parmi les nouveaux anti-coagulants actuellement testés, le betrixaban était le seul à ne pas être éliminé par les reins et pouvait donc être utilisé chez les sujets souffrant de dysfonctionnements rénaux.

De plus, il agit rapidement, requiert seulement un comprimé par jour et ne nécessite pas de surveillance permanente comme pour la warfarine, a précisé le Dr Ezekiwitz, tout en soulignant qu'il s'agissait "d'une étude préliminaire et qu'une évaluation définitive pourra être faite" à l'issu d'un autre essai, plus étendu.

Il a présenté les résultats de l'essai clinique à la 59e conférence annuelle de l'American College of Cardiology réunie à Atlanta (Géorgie, sud) qui a débuté samedi.

_________________
Il y a quelque chose de plus haut que l'orgueil, et de plus noble que la vanité, c'est la modestie, et quelque chose de plus rare que la modestie, c'est la simplicité.
avatar
zikos
co-administrateurs
co-administrateurs

Masculin Capricorne Serpent
Nombre de messages : 868
Age : 28
Emploi : Etudiant
Points : 2068
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum