Med-Sba le forum de tout le monde
Bienvenue cher(e) visiteur, ici surement votre espace (vous êtes malade, cultivé, dans le domaine médical....) enregistrez vous pour avoir la possibilité d'accéder aux différents forums.
Vous avez la possibilité de laisser vos commentaires dans le forum des visiteurs.
Amusez vous bien.

LEUCÉMIE : Des chercheurs « inversent » des cellules souches leucémiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LEUCÉMIE : Des chercheurs « inversent » des cellules souches leucémiques

Message par zikos le Ven 17 Déc - 2:29


LEUCÉMIE : Des chercheurs « inversent » des cellules souches leucémiques


Les chercheurs du King's College de Londres ont découvert que les cellules souches leucémiques peuvent être inversées vers une étape pré-leucémique en supprimant une protéine appelée bêta-caténine dans le sang. Les cellules souches leucémiques devenues résistantes au traitement pourraient même être « re-sensibilisées » au traitement par la suppression de la même protéine. Enfin, cibler spécifiquement cette protéine, la bêta-caténine dans la moelle osseuse, pourrait permettre une thérapie plus efficace et moins toxique capable d’éliminer les seules cellules souches leucémiques sans attaquer des cellules souches sanguines saines. Des résultats très prometteurs publiés dans l’édition du 14 décembre de la revue Cancer Cell.


Le Professeur Eric Alors, qui a dirigé l'étude au Département d'hématologie du King's College de Londres, indique que ces résultats représentent une "avancée décisive" dans la recherche de traitements plus efficaces pour les formes agressives de leucémie. Le rôle que joue la bêta-caténine dans le développement de la résistance des cellules souches de la leucémie aiguë aux médicaments était auparavant inconnu. Cette étude, financée par l'Association for International Cancer Research (AICR) et l’Institut du cancer britannique révèle son importance et met en évidence les cellules souches leucémiques comme cible thérapeutique potentielle.

Les scientifiques du « King’s » ont examiné des cellules souches leucémiques dans les types de leucémie qui impliquent des mutations du gène MLL. Cela représente environ 70% des leucémies infantiles et 10% des leucémies aiguës chez l’adulte. Le pronostic de ce type de leucémie chez les enfants n'est pas bon : 50% seulement des enfants survivent 2 ans après avoir reçu le traitement standard.


Pour comprendre comment la maladie se développe, l'équipe du King's a réalisé une série d'expériences pour voir comment les cellules souches pré-leucémiques (qui ne se développent pas toujours dans la leucémie) se différencient des cellules souches leucémiques, qui soutiennent le développement de la maladie et sont susceptibles d'être responsables de la rechute. Ils ont réalisé ces études chez la souris, par cultures de cellules humaines dérivées de sang de cordon, et sur les cellules leucémiques provenant de 2 patients atteints de leucémie.

Le rôle primordial de la bêta-caténine dans le développement de la maladie : Les études chez la souris ont montré que des cellules pré-leucémiques développées sur les cellules souches leucémiques induisent la leucémie, en partie par l'activation de la beta-caténine. Mais la suppression de la bêta-caténine dans les cellules souches leucémiques réduit aussi la croissance des cellules leucémiques, retarde l'apparition de la leucémie et inverse les cellules souches à un stade pré-leucémique. En outre, lorsque la bêta-caténine a été complètement inactivée chez les souris avec cellules pré-leucémiques, les souris ne développent pas de leucémie, même si elles portent des mutations du gène MLL. Les chercheurs ont ensuite voulu vérifier comment la suppression de la protéine beta-caténine pouvait affaiblir les facultés des cellules leucémiques. Ils ont constaté que la suppression de la protéine dans les cellules leucémiques diminuait leur capacité à proliférer et à se renouveler et ont pu ainsi confirmer le rôle important de la bêta-caténine dans la maladie.

L'étude révèle également une fonction de la bêta-caténine dans résistance aux médicaments. Les cellules souches leucémiques peuvent devenir résistantes au traitement, dans certains cas mais, surtout, l’étude montre que la suppression de la bêta-caténine dans les cellules leucémiques humaines les rend sensibles à nouveau au traitement.

«Ces résultats représentent une étape cruciale dans la recherche de traitements plus efficaces pour cette forme de leucémie dévastatrice (…) La plupart des thérapies anti-cancer en cours utilisées pour traiter la leucémie attaque des cellules sanguines saines tout autant que les cellules cancéreuses. Point intéressant, la bêta-caténine n’est pas nécessaire pour les cellules souches du sang. Donc, si nous pouvons cibler spécifiquement la bêta-caténine dans la moelle osseuse, on peut obtenir une thérapie plus efficace et moins toxique capable d’éliminer les cellules souches leucémiques mais respectueuse des cellules souches sanguines saines », conclut le Professeur Eric Alors.

Source : King’s College (Vignette) « Leukaemia stem cell discovery », NIH/Eurekalert « Researchers make critical leukemia stem cell discovery »

_________________
Il y a quelque chose de plus haut que l'orgueil, et de plus noble que la vanité, c'est la modestie, et quelque chose de plus rare que la modestie, c'est la simplicité.

zikos
co-administrateurs
co-administrateurs

Masculin Capricorne Serpent
Nombre de messages : 868
Age : 27
Emploi : Etudiant
Points : 2068
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum