Med-Sba le forum de tout le monde
Bienvenue cher(e) visiteur, ici surement votre espace (vous êtes malade, cultivé, dans le domaine médical....) enregistrez vous pour avoir la possibilité d'accéder aux différents forums.
Vous avez la possibilité de laisser vos commentaires dans le forum des visiteurs.
Amusez vous bien.

SIDA : Un patient guéri par greffe de cellules souches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SIDA : Un patient guéri par greffe de cellules souches

Message par zikos le Ven 17 Déc - 2:16


SIDA : Un patient guéri par greffe de cellules souches

Ce traitement ne pourra remplacer, précisent les chercheurs, le traitement « classique » antirétroviral. Mais il ouvre une sacré voie à la recherche contre le sida : Timothy Ray Brown, vivait avec le sida et depuis 10 ans. Après une greffe de cellules souches, il y a 3 ans, provenant d'un donneur porteur d'une rare mutation génétique héréditaire, qui protège de l’infection au VIH, Timothy est guéri. Une première, réalisée par des scientifiques de l'université de médecine de Berlin décryptée dans l’édition du 8 décembre de la revue scientifique Blood.
Timothy, porteur du sida depuis 10 ans était atteint d’une leucémie. En 2007, le patient reçoit une greffe de cellules souches pour traiter sa leucémie. Des cellules souches un peu particulières puisqu’elles proviennent d’un donneur dont les caractéristiques génétiques le protègent contre l’infection au VIH. En 2008, le patient arrête son traitement antirétroviral. En 2010, le sida n’est toujours pas détectable chez ce patient.

La Société américaine d'hématologie, éditeur de la revue Blood, confirme que ce traitement du sida a bien fonctionné sur ce patient. L’entrée du VIH dans les cellules CD4 + nécessite une interaction avec un récepteur cellulaire, généralement CCR5 ou CXCR4. Le cas de patients infectés par le VIH chez lesquels la réplication virale est absente malgré l'arrêt du traitement antirétroviral et après la transplantation de cellules souches avec des récepteurs CCR5 spécifiques CCR5 32/ 32, a déjà été documenté. Cependant et normalement le réservoir viral devrait, à long terme, même dans ce cas provoquer une reprise de la maladie lors du processus de reconstitution immunitaire.

Dans ce cas, le réservoir viral disparaît : Dans cette étude, les chercheurs montrent une reconstitution réussie des cellules T CD4 + au niveau systémique, grâce à la transplantation de cellules souches et le malade ne présente aucun signe d'infection à VIH. En outre, pendant le processus de reconstitution immunitaire, les chercheurs ont pu observer le bon remplacement des cellules du tissu hôte par les cellules provenant du donneur et la réduction progressive, au fil du temps, de la taille du réservoir viral. Pour Kristina Allers et coll., la guérison du VIH est également prouvée chez ce patient.

Bien évidemment, pour les chercheurs, il ne s’agit pas d’envisager de remplacer le TARV « classique » par des greffes de cellules souches de moelle épinière. D’autant que de très rares personnes, soit 1% de la population blanche présentent le profil génétique adapté….

Source : Blood First Edition Paper, prepublished online December 8, 2010; DOI 10.1182/blood-2010-09-309591. « Evidence for the cure of HIV infection by CCR5 32/ 32 stem cell transplantation »

_________________
Il y a quelque chose de plus haut que l'orgueil, et de plus noble que la vanité, c'est la modestie, et quelque chose de plus rare que la modestie, c'est la simplicité.
avatar
zikos
co-administrateurs
co-administrateurs

Masculin Capricorne Serpent
Nombre de messages : 868
Age : 27
Emploi : Etudiant
Points : 2068
Date d'inscription : 02/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum